Focus sur le réseau DEPHY Ferme Polyculture-élevage

Suite au réengagement des dix réseaux DEPHY Hauts-de-France dans le dispositif, nous avons souhaité vous présenter le travail mené par chacun. Aujourd’hui le focus porte sur réseau DEPHY « Polyculture-Elevage » du Haut-Pays d’Artois animé par la Chambre d’Agriculture du Nord-Pas de Calais.

Celui-ci a été lancé en 2012 et se compose actuellement de 12 agriculteurs. Il s’agit d’exploitations en polyculture-élevage (essentiellement bovin lait  et/ou viande). Les principales cultures suivies sont le maïs fourrage, le blé, l’orge, avec parfois du colza, des betteraves ou du lin.

Ces exploitations se situent sur un territoire très concerné par la problématique de la qualité de l’eau puisqu’on y trouve de nombreuses zones de captage. Les agriculteurs se trouvent de plus depuis quelques années confrontés à la réduction du nombre de formulations chimiques autorisées et/ou efficaces : au sein du réseau, ils  s’investissent donc pleinement pour construire ensemble une agriculture à la fois performante techniquement et économiquement et plus respectueuse de l’environnement.

Le groupe travaille autour d’un projet commun : la gestion intégrée des adventices.
Ils vont ainsi réfléchir ensemble  à l’élaboration de systèmes de désherbage adaptés à l’exploitation et à la parcelle, en combinant un ensemble de leviers chimiques, agronomiques et mécaniques.

En se formant par exemple à la reconnaissance des adventices, en travaillant sur leur rotation ou en introduisant de nouvelles pratiques (désherbage mécanique, couverts permanents…), ils ont pour objectif d’aller vers des systèmes plus performants et moins dépendants des produits herbicides.

Retrouvez la trajectoire de monsieur Delcloy, éleveur laitier du réseau : « optimiser la conduite des cultures pour gagner du temps dans les champs au profit de l’élevage ».

CARTE RESEAU DEPHY-PE NPDC

Répartition des exploitations sur le réseau (source: CA NPDC)

Pour plus d’information sur ce réseau, contactez Hélène Callewaert, Chambre d’agriculture Nord Pas de Calais.

Par Elodie Pipon, Chambre d’agriculture Nord Pas de Calais.