Gros plan sur le réseau DEPHY Ferme grandes cultures picard

Dans la lancée de présentation des réseaux DEPHY Hauts-de-France, c’est le réseau grandes cultures picard qui est à l’honneur.

Ce réseau composé de 12 agriculteurs a été monté en 2010 lors de la phase expérimentale des réseaux DEPHY. Son objectif premier était d’être représentatif de la diversité des exploitations picardes tant en terme de contexte pédo-climatique, qu’en terme de relation aux traitements phytosanitaires (très économe, économe, peu économe (*)), qu’en terme de cultures ou de système de  culture (sans labour, bas-volume).

Suite au réengagement du réseau, il a été légèrement recentré géographiquement en tentant de maintenir l’objectif initial. Il comprend des exploitations en surfaces céréalières oléo-protéagineuses (SCOP), avec ou sans pomme de terres, betteraves ou légumes d’industrie. Deux lycées de l’enseignement agricole font également partie du réseau dont un ayant une partie de son exploitation en agriculture biologique.

Le réseau a choisi de se réengager en travaillant sur la thématique commune de la qualité biologique des sols, thématique que les agriculteurs ont déjà travaillée à travers des formations et des analyses de sol les années précédentes.

D’autres sujets sont également travaillés comme la mise en place d‘essais de colza associés ou le désherbage mécanique.

Retrouvez le témoignage d’Olivier Varlet, polyculteur-éleveur du réseau dans l’Oise, sur son « itinéraire vers la réduction des phytos…sans risque » . D’autres témoignages des agriculteurs du réseau grandes cultures picards sont recensés dans la bibliothèque du blog, dans la rubrique : « les articles DEPHY’L en Aiguille ».

(*) D’après la définition pour les  DEPHY :

– système très économe : IFT inférieur à 50% de la référence régionale ;
– système économe : IFT supérieur à 50% de la référence régionale et inférieur à 70% de la référence régionale ;
– système peu économe : IFT supérieur à 70% de la référence régionale et inférieur à la référence régionale ;
– système non économe : IFT supérieur à la référence régionale.