Zoom sur le réseau DEPHY polyculture-élevage de la Somme

Suite au réengagement des dix réseaux DEPHY Hauts-de-France dans le dispositif, nous avions souhaité vous présenter le travail mené par chacun. Aujourd’hui le focus porte sur réseau DEPHY « Polyculture-Elevage » porté par la Chambre d’Agriculture de la Somme.

Le groupe DEPHY « Polycultures-élevage » de la Somme se compose de 13 agriculteurs du département en système élevage bovin, essentiellement laitier. Aux 6 agriculteurs historiques de ce groupe, se sont adjoints 7 nouveaux agriculteurs motivés par la démarche de réduction de l’utilisation des phytos en 2016. Christian LESENNE, Ingénieur conseil à la Chambre d’Agriculture de la Somme anime ce groupe.

Les agriculteurs du groupe ont depuis de nombreuses années adopté des pratiques raisonnées sur leur exploitation, par obligation économique mais aussi par philosophie. Ils sont tous sensibilisés aux pratiques économes en produits phytosanitaires et ont mis en œuvre sur leur exploitation des itinéraires techniques en protection intégrée. Leurs indices de fréquence de traitement (IFT) sont déjà bien en dessous des références régionales. Ils souhaitent cependant aller plus loin dans la réduction des intrants malgré les contraintes particulières liées à l’élevage.

Le groupe souhaite axer les premiers travaux 2017 sur la thématique du binage en betteraves et maïs fourrage. A cet effet, une démonstration sera organisée en mai-juin.

Le partage d’expériences et les échanges avec d’autres groupes d’agriculteurs sont aussi à l’ordre du jour. Une visite d’exploitation en agriculture biologique est prévue avec pour objectif de tirer des enseignements en matière d’autonomie fourragère. Par ailleurs, les agriculteurs souhaitent rencontrer les agriculteurs du groupe DEPHY Polycultures-élevage du Pas-De-Calais.

Pour 2018, d’autres thématiques ont été évoquées par le groupe : biocontrôle, pulvérisation bas volume, interculture, agriculture de conservation, …

Par ailleurs, les agriculteurs mettent en avant l’importance de la communication auprès du grand public. Il s’agit aussi de montrer à l’extérieur du monde agricole ce qui est fait en matière de réduction d’usage des produits phytosanitaires et de contribuer à l’évolution de l’image du métier d’agriculteur.

La communication vis-à-vis du monde agricole est également importante. Il est prévu de participer aux journées visites organisées par les organismes économiques pour sensibiliser les agriculteurs aux techniques alternatives innovantes.

Christian Lesenne, Ingénieur réseau DEPHY, Chambre d’Agriculture de la Somme