Le BSV en quelques mots :

Le Bulletin de Santé du Végétal (BSV) renseigne sur l’état sanitaire des principales cultures de la région Hauts de France, et propose une analyse de risque chaque semaine (excepté durant la trêve estivale et hivernale). Chaque région suit les cultures qui lui sont spécifiques, ainsi que les ravageurs (insectes, maladies) du moment, inféodé à ces cultures.

L’accès à cet outil est gratuit, en libre accès, et est disponible sur le site de la DRAAF Hauts-de-France ou celui de la chambre d’agriculture des Hauts de France.

Un réseau de parcelles suivies par des observateurs :

Ces informations sont issues d’observations effectuées par différents partenaires (Instituts techniques, chambres d’agricultures, coop et négoces, CETA, lycées agricole, agriculteurs…) sur un réseau de parcelles couvrant l’ensemble de la région Hauts-de-France. Pendant les périodes sensibles, des observations sont réalisées chaque semaine et à date fixe, grâce à un maillage homogène de parcelle. Les données récoltées sont centralisées et synthétisées par les animateurs de filières chaque semaine. Le bulletin peut être complété par des informations issues de modélisations ex : Modèle Yello pour la rouille jaune. Les seuils de nuisibilités sont également rappelés pour chaque couple bio-agresseur / culture.

Un outil d’accompagnement et d’alerte en temps réel :

Ces bulletins ne donnent pas de préconisation de lutte, mais proposent une évaluation des risques. L’indication d’un dépassement de seuil de nuisibilité dans le BSV doit vous inciter à commencer le suivi de vos propres parcelles afin de confirmer la nécessité d’une intervention phytosanitaire ou alternative.

Le BSV, ne doit, cependant, pas être substitué aux observations locales de vos parcelles. Il fournit une première information à l’échelle du territoire et permet d’anticiper, de mesurer globalement l’évolution des cultures de la région. Il reste un outil d’accompagnement, et d’alerte, qui permet d’orienter vos observations. Le but étant de prendre en compte ce que l’on nomme « effet annuel » pour adapter ses pratiques aux conditions de la campagne. Chaque agriculteur reste maitre de ses décisions.

Le bilan sanitaire, la conclusion de la campagne :

La fin d’une campagne culturale est synonyme de « Bilan sanitaire ». C’est l’occasion de rappeler en un document synthétique les évènements marquants de l’année culturale : bilan climatique, pression des bioagresseurs, comparaison pluriannuelles…

Vous pouvez retrouver les bilans sanitaires pour chaque culture sur le site de la DRAAF Hauts-de-France ou sur les liens suivants pour la campagne 2023 :

– Bilan sanitaire Betteraves

– Bilan sanitaire Céréales

– Bilan sanitaire Colza

– Bilan sanitaire Cultures légumières

– Bilan sanitaire Lin

– Bilan sanitaire Maïs

– Bilan sanitaire Pois protéagineux

– Bilan sanitaire Pomme de terre

Pour plus d’informations, contactez Charles SAGNIER (charles.sagnier@npdc.chambagri.fr

Inscrivez-vous !

Pour ne rien rater des Actualités Ecophyto Hauts-de-France

    J'accepte de recevoir la newsletter

    Si autre :

    Nos partenaires :

    Copyright EcoPhyto Hauts-de-France – Conception : Clémence Bouvart/Corinne Lescaudron/Richard Saintenoy, Chambres d’agriculture Hauts-de-France – Réalisation : L’Atelier du Web