De nouveaux collectifs d’agriculteurs fleurissent dans la région des Hauts-de-France!

L'appel à projets 2020 pour l'émergence et l'accompagnement de collectifs locaux d'agriculteurs, ouvert entre le 13 janvier et le 12 juin 2020 a pour vocation d’encourager des projets de groupes d’agriculteurs allant dans le sens de l’Agroécologie. Trois financeurs sont mobilisés pour ce dispositif : l’Agence de l’Eau Artois Picardie, l’Agence de l’Eau Seine Normandie et l’Etat (CASDAR).

Les agriculteurs se regroupent autour d’un projet collectif local pour faire évoluer leurs pratiques de production, c’est l’un des piliers du projet agroécologique pour la France porté par l’état depuis 2013 vers une agriculture plus performante sur les plans à la fois économique , environnemental et social. L’agroécologie consiste à s’appuyer sur les mécanismes naturels pour consolider les résultats économiques de l’exploitation agricole, tout en préservant les ressources naturelles sur-lesquelles la production s’appuie. Les dispositifs GIEE et groupes 30 000 s’inscrivent pleinement dans cette dynamique de transition agroécologique.

Le comité de sélection des dossiers s’est tenu il y a un mois. 34 dossiers ont été sélectionnés avec 11 GIEE, 21 émergents GIEE et 2 groupes 30 000. Les dossiers GIEE ne sont pas encore reconnus en tant que tel. En effet, les financements sont soumis à l’attribution de reconnaissance en tant que GIEE. Les projets ont été sélectionnés et classés en fonction de leur pertinence, de leur ambition et des critères de priorisation  suivants : l'agriculture biologique, l'agroforesterie et le boisement, les prairies, le maintien de l’agriculture en zone humide, la démarche de changement de pratiques agricoles à l’échelle du système d’exploitation tendant vers l’agroécologie et l'agriculture de conservation des sols et filières à bas niveau d’intrants.

Nous comptons donc maintenant 950 exploitations agricoles impliquées dans ces projets collectifs de transition vers l’agroécologie travaillant sur des thématiques variées telles que la réduction d’intrants, l’agriculture biologique, l’amélioration de la vie du sol, l’autonomie des élevages, la création de filières la réduction de l’émission de GES…

 

Comme chaque année depuis 2018, un nouvel appel à projet sera proposé début 2021 !

 

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter Liza Carlin, Chargée de mission GIEE et agroécologie au Service Régional des Entreprises, DRAAF Hauts-de-France.