Retour sur une démonstration de désherbage mécanique innovant sur la culture de l’oignon

Le contrôle des adventices est un enjeu majeur pour la culture d’oignon et les producteurs sont demandeurs de solutions alternatives à la lutte chimique. C’est pourquoi la Chambre d’Agriculture du Nord-Pas de Calais et le Pôle Légumes Région Nord organisaient ce mardi 21 mai une démonstration de désherbage mécanique sur oignon de semis à Vieille-Chapelle (62) dans le cadre du réseau Dephy «légumes frais» présent sur ce territoire.

Plus de 70 personnes sont venus visiter la parcelle de Damien Dauchy, agriculteur à Lestrem. Cinq machinistes ont présenté des outils innovants.

  • La société Oliver Agro est venue d’Italie, présenter la désherbineuse «Rotosark». Équipée de rosaces en métal, elle permet de travailler en bordure du rang d’oignon ; des cœurs à l’arrière permettent de travailler l’inter-rang.
  • La société Terrateck, jeune entreprise spécialisée dans la construction de matériel spécifique au maraîchage, ont exposé le porte outil avec bineuse inter-rang. Elle a également effectué la démonstration d’une bineuse à guidage caméra de la marque allemande K.U.L.T.
  • L’entreprise locale PatouxEquipagri a présenté la herse étrille de précision de la marque Treffler.
  • Enfin, les producteurs ont vu évoluer le robot Dino de Naïo Technologies. Si la caméra de reconnaissance de la culture est effective sur salade, elle ne l’est pas encore sur oignon. Pour l’instant, cet enjambeur travaille grâce aux coordonnées GPS préalablement enregistrées.

Une belle réussite pour cette journée qui a recensé plusieurs alternatives à la lutte chimique sur la culture d’oignon, une nouvelle avancée vers la réduction de l’utilisation de produits phytosanitaires!

Contacts: Louise Vernier, animatrice du groupe DEPHY "légumes frais" et Florine Delassus, conseillère oignons - Chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais

Crédits photos: Chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais